Leur réponse est sans ambiguité et potentiellement dénigrante, puisqu’ils affirment ne pas vouloir être associé à des messages de haine et de discrimination.